Transformer le travail en faisant participer les équipes

La Région Ile-de-France et le CNFPT ont mis en place des actions concrètes de terrain pour contribuer progressivement à réorganiser, transformer le travail et inciter les agents à prendre plus d’initiatives. Retours sur les témoignages de leurs représentants entendant au cours d’une matinée organisée par l’AEF info.

Le déménagement du siège de la Région Ile-de-France du 7e arrondissement de Paris au-delà du périphérique, à Saint-Ouen, en février 2018, a été l’occasion de remettre à plat et de réorganiser l’organisation du travail dans l’institution. Une fois le leitmotiv posé « Créer une rupture et faire du cadre de travail un outil », la DRH s’est inspiré de visites de sièges d’entreprises privées en France et d’administrations en Belgique.
Lire aussi l’article de présentation de la 1ere partie de la matinée avec l’intervention d’Olivier Dussopt sur la réforme en cours et d’autres retours d’expérience.

___________

Consultez les offres de formation en QVT et prévention des risques professionnels

___________

Une organisation du travail qui écrase la hiérarchie

« Des conférences ont d’abord été organisées pour les agents afin qu’ils s’acculturent à ce qu’est une organisation ouverte », raconte Aline Ridet, DRH adjointe de la région Île-de-France. En prévision du nouveau siège créant des « flex offices », dès septembre 2017, le télétravail a été proposé en test aux agents de la Région, en collaboration avec les représentants du personnel. Quatre cents personnes se sont portées candidates pour l’expérimentation ouverte initialement pour 200 personnes. Pour la DRH, « le projet a été facile à mener » en collaboration avec la DSI (direction des systèmes d’information) qui a mis en œuvre les logiciels métiers à distance. Le projet a impliqué une modification des outils de travail et la fourniture à tous les agents d’un ordinateur portable, avec téléphonie intégré.

Une fois dans les nouveaux locaux, il a fallu s’habituer à une nouvelle façon de travailler et à de nouveaux lieux de travail, partout potentiellement, jusque dans la cafétéria. Les managers ont dû organiser le travail de leur équipe. A disposition, ils ont des box pour deux personnes et des salles de réunions. « Chaque agent a en moyenne 2,1 places pour s’asseoir. Mis à part les congés et les déplacements, on a des open spaces calmes et relativement vides, décrit la DRH adjointe. Il y a moins de cloisons, physiques et entre les gens. On constate que cela écrase la hiérarchie et que l’on a un accès plus facile à son supérieur. » Aline Ridet considère qu’une fois que les nouveaux outils ont été assimilés, « cela fonctionne globalement bien ».

_______________

Consultez les offres de formation en Gestion des IRP
ou encore
les formations CHSCT fonction publique

_____________

Des défis territoriaux pour faire participer tout le monde à la transformation

defi_territorial_cnfpt_transformer le travail

Saisie d’écran d’une vidéo de présentation des Défis territoriaux organisés par le CNFPT (cnfpt.fr).

Le CNFPT, centre national de la fonction publique territoriale, organise du 9 au 11 juillet 2019, la 4e édition de l’université européenne de l’innovation publique territoriale sur treize sites interconnectés, concernant 800 personnes. En amont de la manifestation, un appel à projets a été lancé pour faire remonter des « défis territoriaux » autour de quatre thématiques : l’écologie, l’innovation RH et managériale, le numérique, le sociétal. 150 projets ont été retenus et un travail collectif a commencé, en « co-design ».

Une première étape consiste à lister les « irritants », puis à essayer de comprendre ce qu’il se passe. Viennent ensuite le temps de l’imagination d’un service rêvé ; puis la phase de prototypage du service et ensuite la phase de test auprès des usagers. « Le processus se construit au fur et à mesure et nous mène vers une intelligence collective, qui fait participer tout le monde » commente Denis Cristol, directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation au CNFPT.
Parmi les projets retenus on retrouve des thématiques récurrentes telles que : le télétravail ; l’inclusion de personnes handicapées ; des jeux sérieux pour apprendre la transformation ; l’accompagnement des intercommunalités ; des cellules de méthodes d’innovation ; des villes apprenantes ; des formations sous forme de Mooc contre l’illectronisme (Ville de Rouen) ou encore le développement de l’expertise des agents en utilisant les retours des citoyens.

 

A lire les autres témoignages RH de cette matinée dédiée à l’innovation RH dans la fonction publique.

 

Philippine Arnal-Roux