Titres-restaurant. Les dérogations prolongées jusqu’au 28 février 2022

Annoncé à la fin du mois d’août, le décret publié le 21 octobre dernier confirme la prolongation des dérogations attachées à l’usage des titres-restaurant en raison de la crise sanitaire : plafond de 38 euros et usage autorisé tous les jours de la semaine.

 

titres-restaurant-crise sanitaire

Les dérogations d’usage des titres-restaurant sont prolongés jusqu’au 28 février 2022. Photo : Unsplash.

En 2020, en réaction aux périodes de confinement et à la généralisation du télétravail, plusieurs dérogations avaient été mises en place jusqu’au 31 août 2021. L’objectif était « d’encourager l’utilisation des titres-restaurant dans les restaurants, hôtels-restaurants et propriétaires de débits de boissons assimilés, et ainsi de répondre, dans le contexte de la crise sanitaire, aux difficultés économiques de ces établissements » lit-on dans le décret.

En revanche, ces mesures dérogatoires ne sont plus valables pour les magasins alimentaires, exclus de la mesure.

 

 

____________

Consulter les offres de formation QVT et prévention des risques pros

____________

 

Les dérogations prolongées sont les suivantes :

– le plafond journalier de l’utilisation des tickets restaurant est passé de 19 à 38 euros dans les restaurants, les hôtels-restaurants et les débits de boissons assimilés.

– ils peuvent être utilisés tous les jours de la semaine, dont samedi, dimanche et jours fériés.

 

De plus, il est à noter que les titres restaurants datés de 2020 ne sont plus valables depuis le 31 août 2021.

 

Selon le président de la société Edenred qui édite la marque Ticket Restaurant, un salarié français sur quatre détiendrait des titres restaurant.

 

Décret n° 2021-1368, 20 octobre 2021, Journal officiel du 21 octobre.